Une équipe

PA

Pierre

Pierre Armengaud, petit fils d’agriculteur, du coté paternel natif d’une famille travaillant le bois depuis 1921, âgé de 48 ans, Maître Artisan d’Art, Chef d’entreprise, né à Pamiers, je suis issu d’une des familles Bellopodiennes les plus anciennes.

Ayant eu un grand-père élu au conseil municipal et un père adjoint au maire sur plusieurs mandats, je connais tous les rouages d’une gestion municipale. Pour moi, un conseil municipal ne se gère pas à trois mais à quinze, dans le respect des professions ou activités de chacun, tout en donnant de son temps et en étant à l’écoute de ses administrés.

Gérer une municipalité, c’est anticiper les six, douze années à venir, voir plus, sinon c’est une gestion sans courage ni objectif.

Depuis mon plus jeune âge, j’ai fais preuve d’un attachement tout particulier pour Belpech. C’est d’ailleurs pour cette raison que je n’ai jamais songé à quitter définitivement ma commune pour m’installer dans une autre ville, malgré mes nombreuses expériences professionnelles dans d’autres pays.

 

Élu de chambre consulaire depuis 13 ans, membre du bureau de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Aude, représentant de la Chambre des Métiers au conseil économique et social, Président de la commission d’aménagement du territoire et des mobilités réduites, m’engager concrètement et au quotidien pour ma ville, était une évidence. Ma formation compagnonnique ne m’a pas seulement appris mon métier, mais aussi les valeurs qui ont façonnées ma personne, la rigueur, la dévotion et une moralité à toute épreuve.

Sapeur-pompier volontaire sur le canton depuis 26 ans, mes engagements associatifs et citoyens se sont fondés au sein de Belpech et perdurent aujourd’hui encore, avec conviction et passion.

J’aime ma ville, j’ai vu de nombreux jeunes y grandir, et…en partir, aussi suis je animé par l’envie d’agir pour redynamiser notre village et rendre aux Bellopodiens la considération qu’ils méritent. Dans ma vie, j’ai avancé pas à pas, grâce à l’expérience, en apprenant des autres et malgré un contexte difficile, je crois qu’il est toujours possible de progresser et même de réussir.

Nous devons convaincre les jeunes que par le travail et la persévérance il existe une chance pour eux de réussir et de grandir au sein de notre commune, notre devoir est de les y aider, de les accompagner et de créer les conditions de cette réussite, je connais mieux que quiconque cette problématique ayant été professeur en lycée technique.

Au sein de la liste « Agissons pour Belpech », j’ai rencontré des Bellopodiens qui partagent cette même envie d’action et d’investissement avec détermination,  sérieux et sérénité afin de remettre notre commune sur pied en élaborant un projet constructif, neuf et indépendant de tout intérêt partisan. C’est par le biais de celui-ci, que Belpech retrouvera une identité forte

Je souhaite être transparent sur mon parcours et mon engagement, être au service des administrés qui se retrouvent délaissés depuis trop longtemps.  

Mais ne parlons plus du passé car l’avenir qui est devant nous, nous est ouvert si nous tournons la page et prenons en main la destinée de notre village !

Être élu, ce n’est pas un simple titre, c’est une mission qui nécessite d’aimer sa ville et d’être animé d’une volonté d’agir sans limites ni contraintes, dans l’intérêt général.

Ma détermination pour redynamiser Belpech est totale. Les Bellopodiens ont  besoin d’avoir un maire qui s’occupe de leur commune, aussi, suis-je prêt à m’engager pleinement pour améliorer leur quotidien et mener à bien des projets cohérents et utiles pour le bien-être de tous.

 

regine

Regine

J’ai 57 ans, née à Belpech, mariée,  j’ai un  fils et  deux petits enfants.

Je travaille dans la communication ou j’occupe  les fonctions de Responsable d’Agence.

Conseillère Municipale à la Municipalité de Belpech depuis 2008,  je suis déléguée à l’inter-communalité et  membre de plusieurs associations de la commune.

Toutes ces activités me permettent d’avoir un contact privilégié avec la population.

Je suis quelqu’un qui aime communiquer, aller de l’avant, c’est pourquoi j’ai choisi de m’investir dans la liste  « Agissons pour Belpech » qui est composée de personnes compétentes, complémentaires et motivées.

Belpech a des atouts qu’il nous appartiendra de mettre en valeur.

 

SK

Stephane

J’ai 44 ans, marié et papa de trois enfants. Administrateur de systèmes Informatiques de formation, j’occupe un poste à responsabilités pour un grand groupe national de Télécommunication, basé en région toulousaine.

J’ai grandi à Paris, mais c’est à Belpech que sont mes racines  familiales, imprégnées  des valeurs transmises par mes aïeux et qui motive mon engagement envers notre commune. J’y réside depuis maintenant 8 ans. Je pratique des activités comme la natation, le ski et la randonnée, admiratif de cette nature dont je profite pleinement avec ma famille.

Je suis quelqu’un qui aime apprendre, écouter et communiquer, ce qui m’amène à participer a des activités au sein d’associations festives et culturelles pour échanger avec les gens.

Ayant pris part régulièrement au cours de ma vie au dynamisme de mes différentes communes, j’ai été  élu conseiller municipal de la ville de Chartres en 2002, ce qui m’a permis d’acquérir de l’expérience sur le fonctionnement de la vie municipale.

Je ne suis pas un homme de  « rétroviseur », je regarde devant, vers l’avenir et je crois à l’ensemble des atouts du village de Belpech ainsi qu’au potentiel de ses habitants.

C’est pour cela que j’ai décidé de m’engager auprès de personnes motivées et venant de tous horizons pour apporter de nouvelles perspectives à notre village.

 Nad

Nadine

44 ans, née à Toulouse,  je suis mariée et maman de quatre grands enfants. Nous habitons Belpech depuis 1999 où nous avons ouvert un gîte rural.

Enseignante au collège Rambaud à Pamiers, je suis professeur de mathématiques et participe au conseil d’administration et au comité Hygiène&Sécurité et Conditions de Travail. J’anime  bénévolement de façon hebdomadaire un atelier « maths à la médiathèque » à Belpech. Je participe aussi à l’aventure du Bellopodium Circus : un atelier  qui réunit une quarantaine d’enfants autour du cirque une fois par semaine et qui se finalise par un spectacle unique au mois de Juin.

Ces diverses expériences ont nourri mes projets au service de la municipalité : comment être à l’écoute des jeunes? Comment les rejoindre pour participer à leur éveil citoyen ?  D’autre part notre commune est un lieu de vacances apprécié : comment créer  un maillage producteurs/hébergeurs au service des séjours de nos hôtes ? Comment soutenir des évènements qui rassemblent et réjouissent ?

Voilà quelques unes de mes idées, de mes envies.

CB

ChristopheB

Agé de 41 ans, je suis responsable  d’un silo agricole sur la région. Ma famille maternelle est originaire de Belpech et j’y habite depuis la fin de mon service militaire. Sportif, j’ai été longtemps joueur à l’union sportive bellopodienne et fais maintenant partie du tennis club de Belpech. Je me suis également engagé dans la vie de l’école où j’ai été élu délégué des parents d’élèves de 2007 à 2013. En plus de ces engagements, je suis sapeur pompier volontaire et secouriste du travail. Le printemps venu, j’aime pécher dans les ruisseaux pyrénéens et partir avec mon épouse et mes deux filles en camping.

Ma volonté de m’investir pour Belpech m’amène aujourd’hui à me présenter au sein de la liste Agissons pour Belpech. Attaché à mon village, je sais donner de mon temps pour les sujets qui me tiennent à cœur. Tenace mais ouvert aux autre, je suis intéressé par l’actualité et l’environnement, ce qui me permet de nourrir plusieurs idées visant à favoriser l attractivité et le dynamisme de mon village.

Ayant toujours eu envie de participer aux décisions qui font avancer la commune, je pense que notre liste, dynamique et complémentaire, saura apporter un nouvel élan à Belpech.

ZT1

zorah

Je suis arrivée à Belpech en 1999 ou je vis depuis 14 ans à  Payroulié , je suis maman de trois enfants Lucie, Bérénice et Baptiste Manhès.

Je suis née à Pamiers et vécu ma jeunesse à Lezat sur lèze en Ariège.

Je suis employée chez Continental Foix depuis bientôt 27 ans.

Ma fonction est Conducteur d Equipement Automatisé,  je suis chargée de la maintenance des machines de production, j’affecte les équipiers aux postes de travail  et assures les formations en équipe de week-end.

Je suis élue Délégué du Personnel depuis 2008, secrétaire de la Commission Hygiène Sécurité et des Conditions de Travail et également membre de la Commission sur les Risques Psychosociaux.

J’ai choisi de rejoindre la liste de  « Agissons pour Belpech» car des femmes et des hommes issus de toutes les sensibilités   se retrouvent  et ont l’esprit collectif  pour agir efficacement,

Car comme moi ils constatent que cela n’a pas été le choix des précédentes municipalités, que notre commune s’endort.

Nous devons favoriser la rencontre et le dialogue entre tous quels que soient nos différences.

christine

Christine

J’ai 47 ans, mariée, 2 enfants.

Je suis exploitante agricole à la ferme familiale de Bellemayre , où nous produisons entre autre diverses cultures de graines semences, je suis également une des dernières éleveuses de vaches laitières de l’ouest Audois.

L’exploitation agricole familiale fut la première à élaborer la production de foie gras en tant que professionnels de la filière gras et produits dérivés, dans le secteur de la Piège.

Nous sommes de même à l’initiative de la première organisation, et participation, de la foire au gras de Belpech en 1977.

Je m’investis également dans la vie de notre village en étant déléguée suppléante des parents d’élèves à l’école de Belpech, et en dispensant le catéchisme à l’église paroissiale.

J’ai accepté de rejoindre la liste de Pierre Armengaud pour participer encore plus activement au devenir de notre commune, favoriser la communication, le dialogue entre générations, permettre un réel développement de la ruralité.

michel

Michel

Né en 1943 d’une mère serveuse et d’un père docker (syndicaliste en 1936), issu d’une famille de 9 enfants, j’ai passé toute mon enfance et ma jeunesse à Orly dans le Val de Marne.

J’ai quitté l’école sans diplôme dès mes 14 ans, pour travailler en tant que «manutentionnaire» jusqu’à 1961.

A cette date, j’ai commencé ma carrière d’électricien comme manœuvre puis dès l’année suivante je me suis engagé (durant trois ans) comme parachutiste au sein du 3ème rpima de Carcassonne.

C’est finalement mon métier d’électricien débuté en 1966 au bas de l’échelle, qui me permettra de prendre ma retraite d’électrotechnicien hautement qualifié, après avoir œuvré pour de grandes sociétés Françaises telles que le MIN de Rungis, Yoplait, Candia, Damoy… Ce parcours professionnel m’a permis d’appréhender le monde de l’entreprise, son mode de fonctionnement et au travers de ma fonction de délégué du personnel, j’ai pu lutter et défendre les intérêts de tous mes collègues et salariés.

Arrivés à Belpech en 1992, mon épouse Geneviève et moi même nous sommes rendus acquéreurs de la Ferme de Poutou que nous rénovons depuis 20 ans. Très actif bien que retraité, mes loisirs se composent de promenades, pêche à la mouche, bricolage, aquarelle, jardinage et sorties au 3ème âge.

Si je me présente sur cette liste, c’est tout simplement pour apporter un changement bénéfique à notre village qui le vaut bien, et je me suis décidé à donner de mon temps si précieux de retraité.

André

André

Né à Belpech en 1949, je vis dans mon village d’origine depuis 2002, date de mon retour définitif en France métropole, marquant la fin d’une carrière militaire et au sein de la gendarmerie nationale.

Je suis très investi dans la vie associative et y accorde une importance primordiale : Trésorier de la Société d’Histoire du Garnaguès, brancardier du Rosaire de France, Membre de l’association « Y Arribarem » en charge de l’accompagnement d’ handicapés.

C’est donc notamment, cette expertise que je souhaite aujourd’hui mettre au service de mes concitoyens, en rejoignant la liste de Pierre Armengaud « Agissons pour Belpech ».

Favoriser la proximité, et accentuer une implication au quotidien sont les principes de base qui m’intéressent particulièrement au travers de cette liste.

De nombreux projets me tiennent à cœur : Elu, n’est pas un métier ou un travail en tant que tel, mais une mission que je souhaite exercer au service de l’intérêt général et de tous les Bellopodiens.

 

Tardieu

ChristopheT

47 ans, marié, 2 enfants

Agriculteur à Peyrotte depuis 1990, je cultive des céréales et élève des volailles fermières

Je suis producteur de foie gras que je commercialise en vente directe auprès de particuliers du grand sud.

Je suis originaire d’une commune voisine, Mezerville, où j’ai été conseiller municipal pendant 6 ans.

Depuis mon adolescence, étant licencié a l’USB, je suis très attaché à ce village.

Je suis par ailleurs impliqué pour le développement du foie gras dans la région et je participe à l’organisation de la Foire au gras de Belpech depuis la création du comité foire.

Il me semble important aujourd’hui d’apporter un second souffle à cette manifestation.

De même la notoriété du foie gras de Belpech doit servir à la mise en valeur de notre savoir faire Gastronomique et de notre patrimoine

Je remercie Pierre Armengaud de me faire confiance. Je pense pouvoir apporter mon expérience dans nos projets.

Je suis fier de faire partie d’une équipe volontaire pour servir au renouveau de Belpech sans aucune idée partisane

Chanabe

Christelle

J’ai 42 ans, mariée et maman de deux filles, Clara et Aurélia. Je suis gérante fondatrice de mon salon de coiffure sur la commune de Fanjeaux en 1992, et maître artisan depuis 1994.

Native d’un village du Tarn et Garonne où j’ai grandi au sein d’une famille très impliquée tant sur le plan associatif que municipal.

En effet mon frère fut maire de ce même village durant 2 mandats, le mode de fonctionnement d’une commune ne m’est donc pas étranger.

Je réside à Belpech depuis 21 ans ou j’ai été longtemps investie dans la vie associative ainsi qu’en tant que déléguée de parents d’élèves. Adepte de la randonnée, je profite régulièrement des sentiers surplombant notre village pour en découvrir toutes les richesses.


JD

julie

J’ai 29 ans, je suis maman de deux jeunes enfants et je réside à Belpech où j’ai fait bâtir ma maison avec mon compagnon, bellopodien de naissance lui aussi.

Je suis actuellement responsable d’un salon de coiffure à Pamiers, un métier qui m’est cher et dont j’ai appris les rudiments à Belpech il y a bientôt 15 ans.

A l’aube de mes 30 ans, j’ai envie de m’impliquer dans la vie de mon village par le biais d’une équipe compétente et motivée.

Pure enfant du village (mes parents sont gérants de l’épicerie locale depuis 1982), j’aimerai contribuer à mettre en avant, les nombreux atouts de Belpech, et surtout je rêve de voir mes enfants grandir et s’épanouir dans un village qui pense à leur bien être et à leur avenir.

 

FM

Florian

22 ans, enfant du pays, jeune chef d’entreprise associé avec son père et son oncle, très connu dans le secteur du foie gras et de ses dérivés sur le GAEC de Caudemique, spécialiste du zéro intermédiaire et maitrise totale de la filière, son parcours d’étudiant sera clôturé par un mémoire unique « De la fourche à la fourchette » !

Florian Marty est également un sportif de haut niveau, compétiteur de cross, passionné de course à pied, et détenteur de nombreux titres de championnats dont un titre de champion régional midi Pyrénées en junior et un titre de vice-champion régional Midi Pyrénées en cross espoir.

Il s’en est fallu de peu qu’il intègre l’équipe de France car Florian est dans les 100 meilleurs Français de sa catégorie.

Son esprit de « battant » et sa détermination seront de véritables atouts pour l’élan à insuffler à notre commune.

 

DP

Dominique

Enfant de Belpech, je suis âgé de 22 ans, après avoir suivi des études supérieures dans le domaine du transport et de la logistique, je me suis impliqué dans les transports Rouby, et au travers de cette entreprise Bellopodienne je construis actuellement mon avenir professionnel dans notre beau village.

Je pense qu’il serait utile pour Belpech de dynamiser cette zone d’activités en attirant et en implantant des petites et moyennes entreprises, qui impacteraient directement sur la vie du village tant au niveau économique que social. En travaillant dans cette zone géographique de notre commune, j’ai pu constater qu’il est nécessaire d’améliorer son aménagement: ses abords, sa signalétique et son attractivité.

Attaché à mon village, je souhaite œuvrer pour améliorer le quotidien de chaque Bellopodien. J’imagine Belpech en village coquet et harmonieux qui remplacerait son aspect terne et quelconque actuel, je crois que Belpech a un réel potentiel qu’il faut valoriser.

Ancré à Belpech tant par mon avenir professionnel que par mon passé et mon entourage amical, je me sens profondément concerné par tous les axes d’évolution de ma commune.

 

GT

Toledo

Agée de 57 ans, je suis native de l’Ariège où j’ai vécu jusqu’à notre déménagement à Belpech en juillet 2008 avec mon mari Antoine, ingénieur Génie Civil; nous avons une fille et une petite-fille.

Depuis septembre 2011, je suis retraitée de l’enseignement public (institutrice). J’ai fini ma carrière à l’école maternelle de Mazères, après plusieurs années effectuées à l’école primaire de Saverdun.

Lors de notre installation à Enraynes le Neuf, mon mari et moi avons tout de suite apprécié cette commune par l’accueil chaleureux qui nous a été réservé par l’ensemble de la population du village. Nous avons été aussi immédiatement conquis par ce paysage vallonné, changeant de couleurs selon les saisons et les cultures. Pendant ces cinq années passées à Belpech, nos premières impressions n’ont fait que se renforcer.

Connaissant l’importance de la mission confiée à une équipe municipale par l’expérience de mon mari ancien élu au Vernet d’Ariège, je souhaiterais, très modestement et très sincèrement œuvrer pour cette belle commune qui nous a spontanément et rapidement intégrés.

Remerciements à l’équipe « Agissons pour Belpech »

Dominique Pigeat, 22 ans, chef d’entreprise dans le transport, instalé à Belpech. Une maturité à toute épreuve malgré son jeune âge. A découvert les dessous d une campagne. Tu auras une épée de Damoclès durant 6 ans si tu n’es pas élu. Un grand merci à toi malgré ta position de 15 et ton implication.

Gisèle Toledo, âge…bip, bip… soit disant, ne connaissait personne, n était que la rousse qui habite Enraynes avec une mini Austin. En fait, Gisèle connait beaucoup de monde et a une écoute humaine très importante pour notre équipe.

 

Michel Goispel, notre sage et qui nous rappelle toujours à l’ordre l’importance des seniors. A la vision extérieure de l’homme qui a restauré Poutou. Un grand merci à toi qui a fais clouer le bec de certains et ton assiduité pour ce club du 3 eme Age auquel nous tenons temps.

Julie Ducharlet, 29 ans, responsable d’un salon de coiffure. A découvert la bêtise humaine lors de la fermeture de l’épicerie et notre attitude qui n’a pas changé tout le long de cette campagne. Je sais que tu as été découragée lorsqu’un candidat a sorti un programme avec des similitudes plus qu’étranges avec des détails effrayants alors que je vous avez donné ce programme depuis des mois. Merci d’avoir tenu bon.

 

Florian Marty, 22 ans, notre deuxième chef d’entreprise sur lequel nous allons nous appuyer pour notre développement économique de la filière gras. Merci pour ta jeunesse et ton esprit de compétiteur sportif : tu es, tout de même, dans les meilleurs français de ta catégorie de course à pied en cross.

 

Zorah Tlemzani, 52 ans, la discrétion et l’efficacité. J ai pris un risque pour cette aventure humaine, tu le sais, nous le savons tous, par tes origines née à Pamiers . Merci à toi Zorah pour ton travail, ta patience et d’avoir tenu le coup contre ce racisme auquel on ne s habitue jamais.

André Canredon, 65 ans, retraité de la gendarmerie. Egal à lui-même, très fidèle à notre équipe. C est le bon samaritain des temps modernes. Un retraité très actif. Merci pour ta disponibilité et ta rigueur au travail.

Nadine Cros, 44 ans, prof de maths. Tu as pu découvrir au fil des mois ce groupe naître et vivre ensemble, tu en es une cheville ouvrière. Je ne te demanderais qu’une chose, celle de ne pas répéter à tes élèves de 3 eme 1 mes expressions de cohésion de groupe, façon vestiaires de rugby, fleuries et imagées.

Christophe Bachère, 41 ans, un grand merci à toi pour ta fidélité et respect de mes idées. Une sorte de fidèle lieutenant en appui quasi permanent. Et je le répète, ce n’est pas parce que on a une grosse voix que l’on a une grande gueule. Merci pour ton travail de recherche en profondeur.

 

Christelle Chanabé, 42 ans, chef d entreprise. Un grand merci pour ton engagement car dans quelques jours nous aurons enfin une représentante du monde artisanal au sein du conseil municipal, enfin un sevrage de 6 ans ce qui parait une incompréhension la plus totale dans notre monde rural. Merci à toi de tenir bon…

Christophe Tardieu, 47 ans, mon arrondisseur d’angle, le conciliateur, en italien il moderato… mais quand même ferme sur nos opinions et programme. Très heureux de t’avoir à mes côtés et d’être notre « Monsieur agriculture ».

Christine Baboulene, 47 ans, malgré des journées assez longues, fidèle à nos convictions et à nos réunions. Je suis très fier d’avoir la dernière éleveuse de l’ouest audois à nos côtés.

Stephane Keller, 44 ans, notre « mister communication » et animateur du blog : grâce à toi nous frisons les 10 000 visites. Peu de personnes savent que c’est un travail de l’ombre qui nécessite des heures et des heures de travail. Merci à toi aussi pour notre complicité politique.

 

Et enfin Régine Rouzes, 57 ans, hé bien… rien sur elle. Je n’ai rien à remercier .Courage. Conviction. Ténacité. Travail. Cheville ouvrière. Essentielle dans l’échiquier de cette campagne. Pièce maîtresse : tolérante, humaine. Un grand merci, du fond du cœur. (conseil municipal et cantonales).

 

 

19 Réponses à “Une équipe”

  1. Le blaireau
    3 janvier 2014 à 11 h 26 min #

    Après les « on dit que la liste n’est pas complète « ,vous avez tout faux ! Depuis bien longtemps tout est en place,avec des personnes de qualité …

  2. garnagus
    6 janvier 2014 à 19 h 00 min #

    bravo!voila une équipe que je pense integre et motivée(ca fait rever)et soulignons le, très sympathique! ce qui ne gache rien!j esperère connaitre rapidement les prochains collistiers et de connaitre enfin l équipe qui saura mettre un grand coup de pied dans la fourmiliere
    alea jacta est!

  3. Guillaume
    10 janvier 2014 à 16 h 45 min #

    Monsieur Armengaud,vos adversaires ont une similitude avec votre logo ! Et les projets de campagne… A vous de juger .

  4. patrick
    18 janvier 2014 à 11 h 56 min #

    plus que quelque semaines pour le renouveau de belpech bien sur se serait trop facile de critiquer l actuel mandat moi ayant toujours vecu a belpech je veut pas voir ce village sombrer dans l oublie, il y a temps a faire a belpech c est un petit village charmant avec tous les tracas de la vie actuelle mais moi j aime belpech je suis tres bien ici c est pour ca que je veut ke belpech sorte de l oublie que l on puisse dire a belpech ca bouge maintenant.bravo a toute l equipe ui s investit pour le village

  5. Isabelle Mathieu
    8 février 2014 à 17 h 27 min #

    Bonjour à vous, Nouvelle arrivante installée en plein coeur du village, j’ai tenu à m’inscrire pour voter malgré l’ignorance relative dans laquelle je me trouve de la situation du village. J’ai apprécié l’accueil vraiment chaleureux des gens du coin autant que la beauté du site, et j’espère à terme y vivre et y travailler à temps plein. Je vous pose donc la question que je pose aussi aux deux autres candidats. Que prévoyez-vous pour permettre aux habitant-e-s de participer tout au long de l’année aux travail de l’équipe élue ? Je pense information et consultation, disponibilité pour des rendez-vous individuels. Possibilité de poser des questions lors des conseils municipaux. Questionnaire ou réunion pour mieux connaître la situation des gens sur place. Bref depuis 15 ans que je vis en milieu rural et que je me suis toujours impliquée au niveau associatif, je voudrai savoir quelle ouverture et quel dialogue sera possible avec votre équipe sur un plan concret et pas juste en terme d’intention symbolique. Merci de prendre le temps de me répondre. Cordialement. Isabelle Mathieu

    • Agissons pour Belpech
      12 février 2014 à 12 h 44 min #

      Merci Mme Mathieu
      Tout d abord bienvenue dans notre village même virtuellement par le biais de ma réponse, je vous félicite pour votre démarche citoyenne et l’intérêt que vous portez à la vie de notre commune.
      Comme je l écris assez souvent, un conseil municipal doit être une maison de verre, c’est à dire travailler en totale transparence, il doit se gérer à15 et non à 3, sans aucune absence, par respect pour les citoyens qui votent, élisent les représentants de chaque commune et leur accordent ainsi une totale confiance.
      Notre projet consiste entre autre, à favoriser la communication entre la future équipe municipale et ses habitants, il est primordial d’informer les concitoyens nous avons un contrat moral envers eux, ils sont pleinement acteurs avec nous, et non à coté de nous, du devenir de notre commune. Il est fondamental de les informer de toutes les délibérations des conseils municipaux ainsi que des séances publiques de certains conseils de notre commune .
      Une permanence du maire sera établie à heures et jours fixes pour toute la population, et si le déplacement est impossible le premier élu se rendra auprès de son administré.
      Un numéro sera affiché sur le panneau lumineux, également les week-ends afin que l’autorité locale d’astreinte soit joignable quel que soit le problème
      Un référant pour les hameaux sera également proposé, ainsi qu’un élu en contact permanent avec nos anciens isolés
      Nous voulons rétablir ce contact perdu depuis de nombreuses années, rompre tout isolement et / ou enfermement, à notre époque cette situation est inadmissible au regard des moyens modernes de communication existants. Dans cette optique, le site internet de la Mairie sera interactif, un abonnement à une News-letter verra le jour, une rubrique papier mensuelle (comme à Mazères) sera éditée et distribuée mais surtout le dialogue de proximité sera en tout premier lieu privilégié .
      Les travaux sur notre commune et ses hameaux seront également expliqués lors de réunions publiques .
      A ce jour rien n’a été fait en ce sens, nous souhaitons redonner de la vie à notre village, établir une relation d’échanges, d’écoute ne pas s arrêter à une gestion stricte et littérale du terme, bref rendre à Belpech son âme de village.
      Avec toute mon équipe, je m y engage.

  6. anonyme
    16 février 2014 à 22 h 21 min #

    M.ARMENGAUD, je ne sais pas si vous accepterez que mon message soit transmis, mais c’est le seul moyen que j’ai trouvé pour me faire entendre.
    Je voudrai simplement m’adresser à Pierre VIDAL car je suis scandalisé, je m’explique:
    Cet aprés-midi, Mr VIDAL, un tract annoncant votre prochaine réunion a été déposé dans ma boite à lettres, rue SAINT JOSEPH.
    D’après ce que j’ai pu comprendre, lors de votre réunion publique vous allez faire le bilan des six dernières années.
    Tout d’abord, si une personne peut faire le bilan du « passé », c’est bien le maire sortant, et non vous qui n’êtes apparu que tout dernièrement, mais puisque vous reprenez tout à votre compte !…
    Allez vous faire le bilan de la voirie ?…depuis quelques jours, toute la rue saint JOSEPH qui vient d’être refaite à neuf, est livrée aux engins de travaux.Des trous ont été creusés pour remplacer des tuyaux…et ce n’est pas la seule…la rue des penitents également.
    N’avez vous pas mis la charrue avant les boeufs ?….
    Allez vous parler de la rénovation de la halle ?…
    La réfection des soubassements est complètement à refaire.
    J’espère que vous vous êtes rendu compte de celà !….L’entrepreneur n’a t’il pas une garantie décennale ?…Pourquoi ne pas la faire marcher ?….

    Tout a été fait avec l’argent du contribuable Mr VIDAL, il me semble que vous nous devez un minimun d’explications!….

  7. Anonyme
    25 février 2014 à 8 h 04 min #

    Le bateleur de la Vixiege
    Formidable! La liste unis pour Belpech copie les projets de votre liste agissons pour Belpech,sur d’autres points aussi!Nous voyons bien qui est à la « plume » dans cette presentation.(maintes fois entendu depuis plusieurs mandatures.)Regoudronner des rues,adapter la station d’épuration à la taille du village, refaire une créche,une nouvelle cantine sont des tavaux normaux pour un chef-lieu de canton jusqu’alors.Sûrement cela à un coût.Le developpement et l’avenir du village et hameaux attendent d’autes projets finalisés!Aux commandes votre equipe agissons pour Belpech changera tout cela!Immobilisme et isolement sont la préférence des sortants et prétendants:peu ou pas de visites des élus departementaux et régionaux(CG,député;sénateur,conseillers régionaux)Ignorent-ils où se situe Belpech???Agissons pour Belpech à la capacité,la volonté,la détermination pour réussir!

  8. Anonyme
    25 février 2014 à 15 h 30 min #

    Attentive!
    M.Bourgeais,lors de sa réunion publique a agité la présentatin sur papier de la liste « Agissons pour Belpech »…il a mis l’accent sur son prix! mais surtout il a oublié d’agiter le papier  » Unis pour Belpech »…pourtant il est semblable en tous points? est-il moins cher?S’agit-il d’un oubli volontaire?…A défaut d’ « agiter »et proposer des idées nouvelles …celà laisse à penser qu’il y a peut-être « anguille sous roche »!
    Amis de Belpech! ne nous laissons pas berner!
    Le renouveau et l’ espoir sont portés par la liste de M;Armengaud.

  9. Roger
    25 février 2014 à 18 h 18 min #

    J’ai lu le mot laissé par la personne qui habite rue Saint Joseph à propos de la halle.
    Etant de la partie, je puis affirmer que le sous-bassement de la halle est entièrement à revoir.
    J’ai assisté à la réunion de Mr VIDAL, comme j’ai assisté aux autres , et je ne suis pas d’accord lorsqu’il dit que la dégradation de cet édifice est due à de la malveillance.
    Certe quelques angles ont pu être dégradés volontairement ou non, mais qu’il y ait des morceaux qui se décollent comme j’ai pu le constater, il s’agit tout simplement d’un produit inadapté qui a été employé.
    L’avenir me donnera raison, de plus en plus de morceaux vont se décoller !…..

  10. UN SOCIALISTE
    26 février 2014 à 10 h 43 min #

    Mr ARMENGAUD, au travers de votre blog, si vous m’en donnez l’autorisation, je voudrai m’adresser à M.BOURGEAIS et lui dire ceci:
    « Ma famille a toujours été de gauche, je suis de gauche, socialiste de la première heure, bien que plus trés jeune je suis encore militant.J’ai assisté à votre réunion, et je dois vous dire que j’ai été trés choqué , et je n’ai pas été le seul, par votre attitude lorsque vous avez m’éprisé le programme d’une liste concurante à la votre.
    Une telle attitude ne grandie pas notre gauche, bien au contraire.
    Vous savez comme moi, du moins je l’espère, que la liste que vous avez railler est composée de nombreux gens de gauche ?…..
    Des responsables du partie Socialiste que vous aviez invité ont du être choqué devant votre attitude.Connaissant trés bien Monsieur BRUNEL, je suis sur qu’il n’aura pas manqué de relever ces faits et d’en parler……
    Bien que le « coup » soit difficilement « rattrapable », une mise au point de votre part s’impose me semble t-il.

  11. reveuse
    26 février 2014 à 12 h 15 min #

    Bonjour. Je ne vote pas à Belpech mais j’ai mes enfants sur l’école et la crèche de votre village. Je reste donc dans votre commune. J’ espère que les habitants vont voir que ce que vous proposer, peut changer le village. Je vous souhaite de réussir car j’apprecie beaucoup votre équipe meme si il y a des prejuger sur notre famille qui est implanté à Belpech depuis les années 80. Bonne chance!!!

  12. céline
    26 février 2014 à 22 h 36 min #

    je m’adresse à Mr Bourgeais pour lui demander quel pacte a t’il signer avec la liste « unis pour Belpech » et que lui a t’on promis pour soutenir autant cette liste ??
    Il est vrai que son programme et ses idées sont à chercher.
    Pourquoi ce Mr Bourgeais et son équipe , critiquent, et veulent à tout prix « abattre la liste « Belpech pour tous conduite par Mr Armengaud. Il est certains qu’eux (Mr Bourgeais et son équipe dont on ne connait pas les 3/4 des personnes)ne proposant rien ainsi que l’autre liste conduite par Mr Vidal qui ne fait que du copier coller sur Agissons pour Belpech . il est beaucoup plus facile de s’attaquer à une liste qui a un bon programme, ( la preuve tout le monde copie) cohérent, qui propose un vrai changement avec de nouvelles personnes qui se tourne vers le futur avec de vrais projets contrairement aux autres qui prennent les mêmes et recommencent et qui sont toujours tournés vers le passé. Pourquoi n’ont ils pas mis en place ce qu’ils prétendent vouloir faire ?? puisque certains font encore partie de cette actuelle munciipalité.
    Alors un conseil Mr Bourgeais  » vous n’êtes pas encore parvenu » un peu de modestie svp

  13. Odile
    5 mars 2014 à 8 h 40 min #

    M.ARMENGAUD, je n’avais pas encore consulté votre blog, je dois vous dire que je le trouve super bien fait, et surtout trés accessible.
    J’ai assisté à votre dernière réunion, je suis parent d’élève et j’avais constaté, avec d’autres, les problèmes de circulation autour de notre groupe scolaire.
    Votre plan d’aménagement va dans le sens que nous parents souhaitons voir mettre en place.
    Lors de la réunion, les explication imagées qui nous ont été données , ont été claires et précises.De plus c’est trés bien de les avoir reproduites sur votre blog.
    Félicitations, enfin quelqu’un qui prend en compte les problèmes de notre école,maintes et maintes fois soulevés.

  14. Anna
    18 mars 2014 à 17 h 01 min #

    M. Armengaud,

    Ce fut un grand plaisir de vous rencontrer et aussi quelques-uns de votre équipe. J’espère que votre groupe va gagner l’élection au profit de Belpech, qui est en train de mourir.

    Belpech a besoin de sang neuf pour être réanimé.

  15. Margueritte
    20 mars 2014 à 8 h 21 min #

    M. Armengaud,

    Le dynamisme que vous insuflé à votre équipe et votre rencontre avec les jeunes du village ont été très appréciés par notre famille .Je puis vous dire que,même au marché du mercredi ,on entends que des éloges.Vous êtes le changement pour BELPECH .

  16. Anonyme
    21 mars 2014 à 10 h 40 min #

    Attentive,

    Suite à votre réunion du 20 mars 2014…nous sommes nombreux à apprécier les propositions formulées et l’envie d’apporter du changement dans notre commune!
    M. Armengaud et toute votre équipe , soyez remerciés pour l’espoir que vous faites naître
    à Belpech.

  17. Josiane
    21 mars 2014 à 16 h 39 min #

    M.ARMENGAUD, tout d’abord félicitations à toute votre sympathique équipe, nous constatons à chacune de vos réunions que vous formez un groupe soudé.
    Ce matin j’ai discuté avec plusieurs personnes, et l’intervention de Monsieur le Président de la crêche, j’ai oublié son nom, a été trés apprécié.
    Elle nous a permis de mieux comprendre le fonctionnement de cette dernière et sa gestion.
    Pour ma part, je pensais que c’était la commune de Belpech qui la gérait.

  18. Margueritte
    25 mars 2014 à 11 h 05 min #

    Mr ARMENGAUD et votre équipe vous avez animé avec COURAGE une belle campagne électorale .Vous étiez conscients, vous avez foncés dans l’arène Bellopodienne, dans un pouvoir en place depuis des décennies .Soyers fiers, vous marquez l’histoire de BELPECH . Des électeurs vous ont soutenus et compris que vous étiez le nouvel élan du village .Dans 6mois ,1 an ,2 ans, vos idées réapparaitront . Quelqu’un aura t–il le courage de l’avouer ? Comme je viens de l’apprendre, l’éclairage des monuments aux morts, c’était vous . Belpech voudrait changer,vous avez dû l’entendre maintes fois ; Monsieur Armengaud le vent d’autan,le cers soufflent de plus en plus fort et l’on peut ajouter sur le village le vent de l’hypocrisie…
    Quelle tristesse !!

Répondre à Le blaireau

Sou des Ecoles Henri WALLON |
ADNE : Avenir De Nos Enfants |
Lesparentsdibos |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Asscp
| Apecliancourt
| Epicerie solidaire du Puy e...