La chapelle de Notre Dame de Beaupuy

chapelle

Chapelle ND du Rosaire

Chronique d’une mort annoncée

 

Fleuron de la foi lauragaise, la chapelle du Rosaire, ou ce qu’il en restait, construite au 14e siècle et qui a abrité jusqu’à la Révolution une statue miraculeuse de ND de Beaupuy, s’écroule. A Belpech, pas besoin de tsunami ni de tremblement de terre. Il suffit de laisser faire le temps. Depuis quelques mois, on voyait le ciel à travers le toit. Maintenant, c’est un arc doubleau qui vient de se détacher de la voute, bientôt, ce sera au tour de la clef, et puis… Ces vieilles pierres qui ne sont plus utiles « sont coma las meninas que caminan vers la mòrt ». Dans peu, elles ne formeront plus qu’un tas disparate dans l’indifférence générale. On peut toujours espérer un sursaut, mais aujourd’hui, c’est peu probable.

chapelle2 chapelle4 chapelle6 chapelle5

 

2 Réponses à “La chapelle de Notre Dame de Beaupuy”

  1. fabien
    7 janvier 2014 à 12 h 18 min #

    quelle honte tous ces édifices que nos chers administrés laissent pourrir … ils préfèrent construire des locaux neufs (salles des fêtes, ateliers municipaux etc…quelle utilité???) mais ils n’ ont pas compris que toutes ces constructions ne rentreront jamais dans le patrimoine de belpech

  2. SCHMITT
    23 mars 2014 à 9 h 43 min #

    C’est bien vrai moi qui réside rue des Pénitents au 21, à part mettre du désherbant sur mes

    plantations « les services techniques » (oui c’est leur nom !! ) n’ont que faire du chemin des

    Pénitents qui mène au CASTELAS

    Inutile de parler du reste.

    Michel SCHMITT

Répondre à SCHMITT

Sou des Ecoles Henri WALLON |
ADNE : Avenir De Nos Enfants |
Lesparentsdibos |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Asscp
| Apecliancourt
| Epicerie solidaire du Puy e...