Dernières nouvelles

2eme Réunion Publique du 28 Fevrier 2014

 

photo-equipe

Chers amis, chers concitoyens

Bienvenue à tous pour notre deuxième réunion publique avec l’équipe Agissons pour Belpech, liste citoyenne sans étiquette, représentative de toutes les sensibilités, un grand merci à vous qui êtes de plus en plus nombreux à venir nous écouter, et échanger.

Nous avons, à l’heure où je vous parle une pensée particulièrement émue, pour les familles Macou, Julve et Chanabe durement touchées par les disparitions d’Yves et de Roger.

Lors des dernières élections municipales, la population de Belpech avait était frustrée par l’absence de débats, de projets, de réunions, de documents informatifs de campagne, cohérents et à la mesure de leurs attentes. Je crois que pour cette élection, les Bellopodiens seront satisfaits par cet élan démocratique et républicain, que nous avons initié.

3 listes vous sont donc proposées, pour ces élections municipales et communautaires, des listes aux fondements différents et aux états d’esprit divergents, pour la petite histoire Belpech est une des rares communes de moins de 3000 habitants sur le département de |’Aude, où trois listes sont en lice, et je peux vous assurer que le déroulement de cette campagne, ainsi que son résultat final sont observés dans tout le département et au-delà, grâce notamment à tous les vecteurs de communication que nous avons su mettre en place : parutions presse, animation de réseaux sociaux et surtout notre blog qui atteint un niveau de fréquentation que nous n’aurions même pas osé espérer.

Une majorité d’observateurs de toutes tendances politiques, de Béziers à Toulouse, en passant par Narbonne et Carcassonne regardent vers nous et attendent le vrai changement pour notre commune, une mentalité nouvelle tournée vers les concitoyens, un état d’esprit différent, une implication totale, bref une nouvelle façon d’administrer notre commune, au-delà d’une gestion basique et littérale du terme. L’humain est au cœur de nos préoccupations, l’équipe d‘ Agissons pour Belpech va employer toute son énergie à vous apporter des solutions concrètes, vous êtes notre priorité et vous le resterez, nous ne trahirons pas les espoirs que ces observateurs qui sont aussi des décideurs, fondent sur nous mais surtout VOUS habitants de Belpech et de ses hameaux pour que notre commune sorte de cet immobilisme.

Oui Belpech se meurt et l’actualité récente nous en donne encore une fois la preuve, avec la fermeture de la seule et unique épicerie du village. Au-delà d’un drame sur le plan humain, économique et relationnel, c’est un vrai signal d’alarme pour notre village et ses habitants, d’autres signaux d’alertes risquent de suivre rapidement, comme la disparition du ssiad (service de soin infirmier à domicile) ou d’autres services publics si vous ne nous laissez pas agir très vite, en nous donnant les clés de la municipalité.

Notre projet municipal est vraiment la défense et les intérêts de TOUS les habitants.

Vous savez désormais que Agissons pour Belpech mène le combat dans cette campagne sur tous les fronts, je peux vous garantir que cette équipe qui sera votre futur conseil municipal, si vous le décidez, n’est en rien une pâle copie de l’actuel mais bien l’équipe originelle, volontariste et véritable force de proposition. Nous écrivons nos projets et aussi nos inquiétudes sur notre blog, nous ne sommes en rien une bande de copains désireux de passer le temps en faisant campagne, mélangeant tout et n’importe quoi pour occuper nos journées, nous ne ferons pas d’effets de manche, promettant à tout va des projets aussi utopiques qu’irréalisables, stériles pour l’avancée de notre commune, preuve en est quand nous dressons le bilan de ces 6 dernières années.

Comme dit et lu devant vous lors de la première réunion publique nous ne tomberons pas dans la provocation et le dénigrement. Nous pourrions répondre désormais critique contre critique, dénigrement contre dénigrement, jeter à terre tel ou tel document mais la bassesse et le discrédit ne font pas partie de notre façon d’appréhender la politique et cette commune vaut mieux que cela ! Nous ne le ferons pas, bien que de nombreuses personnes aient été marquées par des paroles défensives, acculées devant la situation réelle de notre commune lors de réunions publiques, il y a beaucoup plus grave que les querelles d’ego démesuré et notre projet nous donne encore une fois raison.

Ce qui m’importe en tant que tête de liste, c’est de rassurer ces pères et mères de famille qui donnent de leurs temps, et de leur énergie pour faire évoluer la commune, durant cette campagne électorale, le reste n’est que littérature et tracasserie.

Chez nous, vous n’entendrez pas les mots menteurs et fausses vertus, pas d’insultes, ni de noms d’oiseaux, sauf pour ceux qui constituent la biodiversité bellopodienne.

Dès les élections de mars 2011 il était écrit ceci

  • Pour une présence régulière sur le terrain avec un esprit d’écoute ;
  • Pour une défense des intérêts économiques des entreprises, des agriculteurs, des artisans, des commerçants, des professions libérales et des habitants de la commune ;
  • Pour le développement et la création d’emplois dans différents secteurs (création d’une vraie zone artisanale, télétravail, métiers des services à la personne, métiers de bouche et secteur foie-gras…) ;
  • Pour une protection écologique, avec des démarches de développement durable dans la construction des bâtiments ;
  • Pour le développement du tourisme vert, circuit de ferme en ferme, chemins  de randonnées ;
  • Pour renforcer les mesures d’accompagnement des personnes âgées, des aides à domicile ;
  • Pour une aide au développement culturel, familial et social ;
  • Pour un soutien actif de la vie associative et sportive et de son développement ;
  • Pour un jumelage de notre commune (Corse, Italie, Espagne…).

…et je sais que les bellopodiennes et les bellopodiens ont de la mémoire et n’écouteront pas ce qui ressort ici et là « Si pierre Armengaud est Maire, Belpech n’aura pas de subventions de la part du conseil général »je peux vous faire une seule confidence politique ce soir, c’est que les hautes instances n’en croient pas leurs oreilles et le discours de la peur est vraiment une mentalité sectaire plus que dépassée, je peux vous le garantir, il ne plaît à personne. Si les projets sont bons pour Belpech c’est aussi bon pour notre intercommunalité et aussi pour L’Aude, ils nous tardent à tous de travailler ensemble.

Alors dès le 23 mars, VOTEZ notre liste entière et indivisible, pour éviter un second tour qui ne sera pas digne de notre commune, de notre république, où des mésalliances à la petite semaine prendront forme pour vous imposer des projets non conformes à vos attentes. L’équipe Agissons pour Belpech a confiance en vous, nous savons que les bellopodiens ne sont pas dupes et encore moins naïfs, nos projets sont aussi les vôtres pour nous tous et l’avenir de nos enfants.

Albert camus disait que la meilleure générosité envers l’avenir consiste a tout donner au présent.

reunion28                    reunion28-3

 

Belpech. P. Armengaud rencontre les Bellopodiens

rencontre

Rencontre avec les habitants

rencontre

Depuis déjà 10 jours nous allons à la rencontre des Bellopodiens où un excellent accueil nous est réservé avec une envie réelle et présente d’alternance et de changement.
Les questions premières sont sur l’identité perdue de notre village ; l’inquiétude du maintien du  service de soins à domicile ; le portage des repas pour nos anciens qui est loin de la satisfaction générale, et bien entendu la fermeture de l’épicerie Casino. Sur toutes les lèvres, Belpech se meurt. Nous travaillons depuis des mois sur tous ces problèmes, et surtout depuis une semaine, sur les solutions avec l’implantation de l’épicerie, sa survie, son maintien et son développement avec des propositions humaines, matérielles et surtout rapides et concrètes.
La gestion d’une municipalité doit se faire dans l’anticipation et non devant le fait accompli. C’est désormais un drame communal, surtout pour nos anciens qui n’ont aucun moyen de locomotion et la perte d’emploi de la gérante de l’épicerie.
Notre campagne électorale nous donne raison depuis le début, avec une vraie défense des commerces de proximité pour le maintien d’une activité économique.
Les questions et les inquiétudes sont nombreuses, nous avons plusieurs solutions malgré la non communication de l’équipe sortante actuelle.

Lettre aux bellopodiens

Chers amis chers concitoyens,
Lors des élections cantonales en mars 2011, vous m’avez donné la majorité de vos suffrages sur la commune de Belpech, certes d’une courte majorité mais ô combien symbolique pour essayer d’insuffler un vent nouveau sur notre canton et surtout pour notre commune bellopodienne.
Nous n’avons pas eu d’autre échéance électorale avant celle qui nous réunit, ce mois de Mars pour un nouveau rendez-vous citoyen. C’est à nouveau une date électorale importante, citoyenne et républicaine au cours de laquelle, je vous présente avec toute l’ équipe d’ «Agissons pour Belpech» les idées novatrices évoquées en mars 2011, réactualisées et approfondies par des personnes compétentes, expérimentées et impliquées.
Dialogue, communication, transparence, tourisme, gastronomie, développement et bien d’autres sujets actuels sont fondamentaux pour sortir Belpech de son immobilisme et de son isolement économique. Notre première démarche en ce sens, a été de redonner la parole à tous les bellopodiens au travers d’une consultation citoyenne largement diffusée, qui a permis à chacun de s’exprimer, ce questionnaire est un exemple des moyens qui seront mis en place pour renouer le dialogue, et s’enrichir au travers des échanges.
Ce qui n’a pas été fait il y a 12 ans, ne l’a pas été il y 6 ans et ne le sera pas plus demain avec l’équipe sortante !. L’envie de se battre pour que notre village existe, est un état d’esprit, une volonté farouche, un combat contre le laxisme et l’indifférence.
Nous vous proposons enfin l’alternance pour 6 ans au moins, pour mettre en place de vraies valeurs humaines, républicaines pour Belpech et ses hameaux.
Les personnes de la liste « Agissons pour Belpech » seront vos nouveaux conseillers municipaux, si vous le désirez. Ce sont des hommes et des femmes représentatifs de toutes les générations, avec leurs expériences de vie, leurs champs d’expertises, leurs envies, leurs convictions, ils s’emploieront à donner le maximum d’eux même pour gérer comme il se doit notre commune. La gestion d’une commune, dans le sens littéral du terme ne suffit plus, il est aujourd’hui primordial de redynamiser notre territoire. Belpech a de nombreux atouts qu’ils soient économiques, touristiques, associatifs ou agricoles mais sa plus grande richesse ce sont ses habitants, grâce à un élan solidaire et commun dans la plus étroite des concertations nous relèverons tous les défis, nous rendrons à Belpech son âme de village dynamique, accueillant, prospère, nous comblerons les retards et lui redonnerons une place dans cette ère moderne où règnent les nouvelles technologies
Vous serez confronté lors de cette élection à un nouveau mode de scrutin en liste entière, mais aussi à la parité et simultanément à l’élection de vos délégués inter-communautaires . Cette intercommunalité partenaire majeur de notre vie communale, sera essentielle pour le développement de notre territoire, tout en conservant une identité propre au sein de celle-ci, du département de l’Aude et de la région Languedoc- Roussillon.
« Agissons pour Belpech » a déjà mis en place des actions, a étendu ses réseaux pour permettre à notre commune d’entrer de plein pied dans la réalité économique grâce aux outils liés à celle-ci et malgré une crise sans précédent nous serons prêts à relever des défis sans précédent.
Notre programme reste modeste mais ambitieux, l’humain est au cœur de nos préoccupations, vous êtes notre priorité et vous le resterez je m’y engage.

Un Oubli de taille !

Une municipalité se doit d’être vigilante, préventive pour les personnes et leurs biens, son devoir est d’avertir, d’informer la population mais aussi simplement de rassurer lors de fortes pluies.
Le Plan de Prévention des Risques Inondation (PPRI) prévu pour 2015 sera une priorité et nous ferons le nécessaire pour qu’il rentre immédiatement en vigueur.

Malgré l’action d’Information préventive sur les risques naturels majeurs identifiés , il n’y aucune mesure visible réelle sur notre commune actuellement car, le dispositif a laissé place au laxisme.

Nous avons des outils présents sur la commune, qui ne sont pas mis à disposition de la population à ce jour, nous y remédierons, nous nous y engageons.

Nous utiliserons, aussi tous les leviers et vecteurs de communication possibles, pour améliorer la rapidité d’information entre élus et Bellopodiens.

Grâce à ce système de mesures du niveau d’eau de la Vixiège nous remettrons ce capteur, en panne depuis le 11 JUILLET  2007 à 2h00 du matin !, en fonctionnement le plus rapidement possible avec une amélioration informatique significative pour donner, en temps et en heure le niveau de notre belle Vixiège, lors des fortes pluies et crues.

PREVENTION et ANTICIPATION doivent inexorablement se substituer dans les compétences municipales à constats et réparations !

fichier pdf Carte_PPRi_oct2013_cle5df696

http://www.rdbrmc.com/hydroreel2/station.php?codestation=102

20140206_173640 20140206_173704 20140206_173713 20140206_173744

Article « La Dépêche du Midi » 05.02.2014

 

ART1ere reunion publique 05 02 2014

Le vendredi 24 Janvier à 21h plus de 130 Bellopodiens s’étaient donnés rendez-vous à la Médiathèque pour participer à la première réunion publique de la liste « Agissons pour Belpech », nouvel exercice, absent des campagnes municipales depuis un quart de siècle.

Pierre Armengaud, tête de liste, après un discours d’accueil et les rituels vœux aux concitoyens, s’attelait à présenter individuellement ses colistiers.

Puis vint le moment de la projection sur grand écran et de l’explication claire et précise du nouveau mode de scrutin ainsi que de la proportionnelle, chacun a pu ainsi compléter ses connaissances en la matière. Les grandes lignes du programme ont été détaillées au travers notamment des interventions de Stéphane Keller sur la communication entre municipalité et commune, de Christophe Bachère sur l’Agenda 21 et le développement durable et de Nadine Cros sur l’éducation et les rythmes scolaires.

Les premières analyses de la consultation citoyenne ont été exposées, et la totalité des résultats sera présentée lors de la seconde réunion publique, qui se tiendra le 28 Février à 21h. Le sérieux a laissé place à la convivialité avec la clôture de ce rassemblement par le verre de l’amitié, rendez vous était donc pris pour le mois de Février.

1ere Reunion PUBLIQUE du 24 Janvier 2014

AgissonsPourBelpech

Mes chers concitoyens, mes chers amis
Tout d’abord vous me permettrez de vous présenter en mon nom et en celui de toute
l’équipe « Agissons pour Belpech » nos voeux. Une merveilleuse année 2014, santé et
bonheur malgré cette période de crise qui n’en finit pas. Des voeux de prospérité mais
aussi de solidarité. Beaucoup de concitoyens souffrent en silence, dans notre commune,il
y a bien sur la solitude visible mais il y a également et surtout l’invisible. Que cette année,
soit l’année du dialogue, de l’écoute, du lien intergénérationnel, et du réconfort pour tous.
Une pensée émue pour Denis Bélondrade, malgré nos joutes verbales lors de la
campagne pour les élections cantonales de Mars 2011 ; c’était un homme républicain, aux
nombreuses valeurs humaines, qui avait énormément de respect citoyen, il y a avait
beaucoup d’écoute entre nous. Nous avions quelques conversations cachées, qui
m’encourageaient à continuer le chemin tracé lors de ces cantonales. Chemin qui passe
par une équipe municipale qui propose des projets actuels , sans parler de modernité
exceptionnelle, mais capable de s’ouvrir à notre monde rural.
Nous, les ruraux, nous sommes les oubliés de notre société, et ce malgré les
gouvernements successifs. Ce nouveau mode électoral est le premier signal d’alerte
sociétal.
Mais avant toute chose, je vous remercie chaleureusement de votre présence ce soir pour
cette première réunion publique, qui n’a d’autre but que de dialoguer avec vous et vous
apporter certaines informations dont vous n’aviez peut être pas eu connaissance.
Cet exercice citoyen, du moins pour la partie civique avec ce mode de scrutin nouveau,
aurait dû être fait par la municipalité actuelle, en effet quelques élus étaient à la formation
proposée et animée par l’association des élus municipaux de l’Aude. Je reconnais
volontiers que que cet exercice est loin d’être simple pour notre population, surtout pour
nos anciens qui rayent et panachent depuis la libération de notre pays, mais il était
primordial pour l’équipe «Agissons pour Belpech» d’informer et de communiquer sur ces
nouveautés électorales que sont : ce nouveau mode de scrutin de liste entière, la parité et
l’élection des délégués communautaires.
Ces réunions publiques sont signes pour nous de volontarisme, d’ouverture et de courage.
J’ai à mes cotés une équipe unie et indivisible, de toutes sensibilités politiques, cette
diversité loin de faire notre division fait notre force depuis de longs mois et de nombreux
débats. Ces différences au sein de notre équipe, qui n’occasionnent absolument aucune
scission, nous n’en parlons et n’en parlerons jamais car nous sommes bien trop occupés
avec tout ce qu’il est nécessaire de faire pour notre commune, tant sur le plan humain,
qu’associatif ou celui des infrastructures.
Je représente 14 familles, 14 femmes et hommes, mère et père de famille qui ne veulent
que le bien de notre commune, un mieux vivre et enfin une ouverture humaine pour notre
village et ses hameaux.
Agissons pour Belpech assure la parité et la représentation pour construire ensemble un
projet ambitieux, courageux, réalisable et financièrement possible. Du courage et de
l’envie il va nous en falloir pour assurer notre avenir et votre avenir.
Je ne serai donc pas et nous ne serons pas les victimes de divisions et de clivages
dépassés, par des dénigrements ou autres techniques de campagne qui entachent notre
démocratie communale.
Agissons pour Belpech se préoccupe de ce que notre village est devenu et nous allons
nous atteler de manière positive, à réveiller Belpech, qui est une belle commune, très belle
commune mais endormie. Nous y remédierons c’est ce que nous vous promettons lors de
cette campagne électorale.
Notre équipe, future équipe municipale, que souhaitons nous ? , nous ne sommes ni
réactionnaires ni frileux par rapport à l’avenir, nous croyons simplement que nous pouvons
ensemble revenir sur des valeurs fondamentales de notre citoyenneté Bellopodienne.
Celles ci passent d’abord par une vraie consultation des femmes et des hommes de notre
commune qui ont le sentiment, depuis trop longtemps pour certains, et de temps en temps
pour d’autres, de ne pas être écoutés.
Nous devons enfin, améliorer la communication entre les élus et les Bellopodiens, pour
que l’on retrouve un peu plus le sourire et que balcons et jardins fleurissent.
Agissons pour Belpech rassemble celles et ceux qui sont convaincus qu’un autre avenir,
dans cette commune, est possible pour ensemble construire un projet, certes de 6 ans au
minimum, mais surtout qui puisse être porté à la mairie, et qui s’inspire directement des
aspirations, des revendications et des luttes de toutes les forces vives de cette commune.
Agissons pour Belpech est la voix de toutes celles et de tous ceux qui désirent participer à
l’écriture d’une nouvelle page fondatrice de l’histoire Bellopodienne.
Modestement, avec l’envie et les compétences de mes colistières et colistiers, nous
voulons que Belpech retrouve son identité, au travers, bien sur de cette nouvelle
intercommunalité, mais aussi du département et de la région Languedoc-Roussillon.
Nous en avons les réseaux, les compétences et nous ne ménagerons ni notre peine, ni
notre temps pour vous, pour l’avenir de vos enfants, JE M’Y ENGAGE !.

Pierre Armengaud et sa liste intergénérationnelle

Inter1

 

Cinq nouveaux sur la liste Pierre Armengaud

liste2

Fin décembre, Pierre Armengaud, candidat aux élections municipales et tête de la liste Agissons pour Belpech , avait présenté cinq de ses colistiers. Il vient d’en dévoiler cinq autres.

Michel Coispel, né en 1943, a été parachutiste au 3e RPIMa de Carcassonne. C’est finalement son métier d’électricien, commencé au bas de l’échelle, qui lui permettra de prendre sa retraite d’électrotechnicien hautement qualifié. A Belpech depuis 1992, il a rénové l’ancienne ferme de Poutou avec son épouse Geneviève. Retraité actif, il fait partie du club du troisième âge.

Christine Baboulene, née Rauzy, 47 ans, mariée, deux enfants, est exploitante agricole à Bellemayre. Une exploitation familiale «qui fut la première à élaborer la production de foie gras en tant que professionnels de la filière, dans la Piège. Nous sommes à l’initiative de la première organisation de la foire au gras de Belpech en 1977».

Christelle Chanabe, 42 ans, mariée et maman de deux filles, a créé son salon de coiffure à Fanjeaux. Maître artisan depuis 1994, elle réside à Belpech depuis 21 ans et s’y est longtemps investie dans la vie associative.

Christophe Tardieu, 47 ans, marié, deux enfants, est agriculteur à Peyrotte depuis 1990. Il y cultive des céréales et élève des volailles fermières. Producteur de foie gras, il s’implique dans le développement du foie gras dans la région et participe à l’organisation de la Foire au gras de Belpech depuis la création du comité foire. Originaire de Mezerville, il y a été conseiller municipal pendant six ans. Licencié au club de football de l’USB depuis son adolescence.

André Canredon, né à Belpech en 1949, y vit depuis 2002 après une carrière au sein de la gendarmerie nationale et ensuite de chauffeur de taxi et de bus de ramassage scolaire en Nouvelle-Calédonie. Il est très investi dans la vie associative : trésorier de la Société d’Histoire du Garnaguès, brancardier du Rosaire de France, membre de l’association Y Arribarem, en charge de l’accompagnement de handicapés.

 

Les voeux de l’équipe « Agissons pour Belpech »

carte voeux 2014
Pierre Armengaud et toute son équipe « Agissons pour Belpech »

vous souhaitent joie, santé, bonheur et vous présentent leurs meilleurs voeux pour cette nouvelle année 2014.
Une pensée particulière pour nos concitoyennes et concitoyens Bellopodiens en souffrance, aux prises avec les affres de la maladie ou de la solitude, qu’elle soit visible ou invisible, et difficile à vivre au quotidien.

Je formule le souhait que notre communauté retrouve la sérénité à laquelle vous aspirez tous, après le mois de Mars 2014 date de la fin des échéances électorales municipales, afin de pouvoir élaborer de nombreux projets pour notre commune, en toute quiétude.
Notre équipe « Agissons pour Belpech » privilégie le dialogue entre tous et pour tous, nous ne serons pas les victimes de querelles intestines, nous ne laisserons pas de place à la rancœur et au dénigrement, c’est la promesse que nous vous faisons pour cette année cruciale, pour l’avenir de Belpech pour nous tous et
l’avenir de nos enfants avec un projet municipal à la mesure de vos attentes mais d’abord et surtout un projet qui est le VOTRE !
Merveilleuse année à toutes et tous.

Pierre Armengaud et l’équipe «Agissons pour Belpech»

123

Sou des Ecoles Henri WALLON |
ADNE : Avenir De Nos Enfants |
Lesparentsdibos |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Asscp
| Apecliancourt
| Epicerie solidaire du Puy e...